Juliette Lemontey

Messes basses, huile et fusain sur toile de drap, 295 x 200 cm, 2022.


juliette-lemontey.com

Juliette Lemontey vit et travaille entre Paris et Arles.

Après des études d’art où elle s’initie à la gravure, ce qui déterminera l’écriture de son trait, elle commence à exposer en France et à l’étranger. Elle a fait partie en 2018 des artistes sélectionnés pour le prix Berthe et André Noufflard, Fondation de France, dédié exclusivement à la peinture.

« Juliette peint des silhouettes, des visages, surpris dans un moment d’abandon, de repli intérieur, dans un mouvement familier. Aucun voyeurisme mais une intimité et une proximité qui nous renvoient à notre propre présence physique, à notre histoire.
Les visages à peine esquissés ou effacés sont des miroirs silencieux dans lesquels nous plongeons en quête d’une rencontre, d’un dialogue d’âme à âme. Les vieux draps de lin utilisés comme support par l’artiste conservent la mémoire des corps qui les ont habités et c’est toute l’épaisseur du temps qui affleure dans la modernité et la monumentalité des figures »
Laure Boucomont

░¦ Produite spécifiquement pour Voci Umane et inspirée par sa visite du lieu, Messes basses de Juliette Lemontey reprend les principaux marqueurs de son travail (huile noire et dessin au fusain, toile de drap, économie de moyens et charge narrative) pour nous installer face à un groupe d’enfants, de dos, se livrant à des conversations secrètes.
Une pièce paradoxalement silencieuse, qui nous tient à distance de ces mots murmurés dont nous comprenons qu’ils nous resteront secrets. Chuchotements, intimités partagées, paroles soufflées à l’oreille dans ces instants où la voix soude les uns autant qu’elle se refuse aux autres.


Crédit : photos. G-Belveze | Tenderfluid #VociUmane