Martin Monchicourt

Les paraboles, paraboles, acier soudé, peinture glycéro, dimensions variables, 2022.


martinmonchicourt.com

Né le 11 août 1986 à Auch, Martin Monchicourt vit et travaille à Paris. Il apprend et pratique la charpente de 2002 à 2009 puis étudie aux Beaux-Arts de Paris et en sort diplômé en 2014, avec les félicitations du jury. L’artiste enseigne depuis 2015 à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris Belleville. Son travail a été exposé en France (entre autre au Palais des Beaux-Arts, à Memento Auch, à la galerie Thaddaeus Ropac Pantin pour Jeune Création, à l’ENS, à la galerie XPO, au couvent de la Tourette) et à l’international (en Italie, aux USA, à La Havane, Lisbonne et Tokyo).

L’artiste s’empare d’éléments de la vie courante et leur fait subir des mutations. Il renverse les notions de standardisation et de mises aux normes pour créer un contre-emploi. Ce renversement de l’ordre des choses établies se distille dans des œuvres d’une apparente normalité qui dévoilent en réalité une force illusoire.

░¦ Pour Voci Umane, Martin Monchicourt déploie son installation Les Paraboles, conçue en 2017 pour le Castello di Lajone (Quattordio, Italie), dans une configuration inédite.

Ses Paraboles prennent place autour de la chapelle Jeanne d’Arc du Village Reille et semblent provoquer un dialogue
avec cette dernière, scrutant toutes traces de communication et instaurant, par leur présence, une atmosphère délicatement fictionnelle.


Crédit : photos. G-Belveze | Tenderfluid #VociUmane