Valentin van der Meulen

Affiché(es) 14, fusain, pierre noire
et papier coloré sur papier marouflé
sur bois, monté sur châssis aluminium,
260 x 195 cm, 2021.


valentinvandermeulen.com

Valentin van der Meulen vit et travaille à Paris.

« C’est dans sa capacité à conjuguer le projet graphique à l’image choisie que Valentin van der Meulen révèle sa maîtrise du dessin : la même force qui se dégage du dessin se trouve dans le geste et le regard. (…) Valentin van der Meulen n’est pas sculpteur, pourtant son dessin parvient à conférer à l’image une présence tangible dans l’espace ».
Paul Hervé Parsy, ancien directeur du Château D’Oiron et des Collections du Centre Georges Pompidou.

Valentin Van der Meulen est représenté depuis plusieurs années par des galeries à Paris, Salzbourg, Hambourg et Zurich. On a pu voir son travail à la Maison des Arts de Malakoff, au Château de Bussy Rabutin ou au Drawing Lab à Paris. Présent dans plusieurs collections privées en France et à l’étranger, son travail interroge les limites de l’image et du dessin à travers les notions d’altération, d’espace, de temps, d’histoire, ou de construction de l’identité.

░¦ Le dessin de Valentin Van der Meulen joue avec force de sa matérialité.

Revêtant des formes quasi-sculpturales, ses dessins convoquent espace, image, mémoire… dans un geste ample et qui semble soucieux de prendre son médium par tous les bouts.

Pour Voci Umane, il présente Affiché(es) 14, cri muet dont toute la puissance est portée par cette bouche grande ouverte, à l’arrêt, saisie dans un moment d’effroi ou de surprise. Bien que recouvert par les voiles de papier coloré, ce cri archétypal frappe le visiteur de plein fouet et laisse planer les réminiscences étouffées de quelques cris célèbres.


Crédit : photos. G-Belveze | Tenderfluid #VociUmane