programme d'expositions fluides, tendres et alternatives

# 1

Honky
Tonk
Fields

Empruntant son titre au honky tonk, un style de musique country né aux Etats-Unis dans un contexte urbain, l’exposition propose de réfléchir aux formes de reconnexion possibles et d’explorer différents scénarios : transposition, transformation, hybridation, cohabitation, incorporation, domestication, observation.


En 1982, l’artiste américaine Agnès Denes réalise une œuvre contestataire fondatrice en plantant un champ de blé d’un hectare en plein cœur de Manhattan (Wheatfield – a confrontation).

A travers le blé, symbole de richesse, d’énergie mais aussi de disparités économiques et de problématiques écologiques, l’artiste confronte le système à ses incohérences et ses dysfonctionnements, et évoque cette rupture entre la campagne et la ville, entre les lieux de production et de consommation. En écho à l’œuvre Wheatfield – a confrontation, l’exposition réinvestit ces enjeux et cherche à confronter la ville dans son rapport au vivant à travers le prisme de l’alimentation et de sa place au sein de la structure urbaine et ses substructures sociales et culturelles.

Par ces processus artistiques, entre expérimentation et contemplation, des formes et des espaces de dialogues inédits apparaissent.

Chaque œuvre reflète un mode de réappropriation et de resignification de l’espace urbain qui devient un terrain de création de nouveaux imaginaires pour une reconnexion des pratiques artistiques, agricoles et alimentaires. Créant des alternatives poétiques, les œuvres interrogent les structures actives au sein de nos manières de produire et de se nourrir tout en développant le potentiel esthétique des pratiques liées à l’alimentation. Elles font également surgir les dynamiques émancipatrices à l’œuvre autour de ces questionnements, vers une définition plus large de la communauté du vivant.

Explorant notre rapport à l’alimentation au sein de l’espace urbain, l’exposition Honky Tonk Fields propose différents points de vue et formes artistiques pour penser la nourriture, ses modes de production et de consommation.


Comissaires d’exposition

Collectif Enoki
& Pascal Mouisset

Exposition
6 – 18 juillet 2021

Espace Voltaire

81, boulevard Voltaire 
75011 Paris


Honky tonk Fieds inaugure le programme Tenderfluid et bénéficie du soutien de Plateau Urbain et de la DRAC Île-de-France dans le cadre l’Été Culturel.


Médiation et événnement

Chaque édition de Tenderfluid abordera une nouvelle thématique, offrant ainsi l’occasion de nouveaux ateliers, visites guidées, performances, projections, découvertes…

#tenderfluid #honkytonkfields

Visites commentées de l’exposition Honky Tonk Fields proposées par les commissaires de l’exposition.

Pour vous aider dans votre visite vous pouvez télécharger la feuille de salle de l’exposition


Présentation du FACAC (Fond d’Art Contemporain Agricole de Clinamen) par Noémie Sauve et Julie-Lou Dubreuilh

Discussion-projection de Visages d’un pays en présence de l’artiste Sylvain Gouraud.
Film-œuvre réalisé dans le cadre d’une résidence d’artiste en centre Bretagne en partenariat avec le centre Pompidou et le pays Centre Ouest Bretagne, «danse à tous les étages» et la Compagnie T.M project.
Date : 13 juillet 2021


Ateliers de sérigraphie animés par l’artiste Jaga Jankowska-Cappigny, autour des jardins ouvriers franciliens.
Date : 14 juillet 2021



Acteurs & Partenaires

Plateau Urbain, coopérative d’urbanisme transitoire, propose la mise à disposition d’espaces vacants pour des acteurs culturels, associatifs et de l’économie sociale et solidaire. Née en 2013 sous forme associative, l’initiative a notamment été mise en lumière avec le projet des Grands Voisins, opération d’envergure sur le site de l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul – conduite aux côtés des associations Aurore et Yes We Camp. Désireuse de résorber la vacance et de servir la création, la coopérative accompagne aujourd’hui une douzaine de tiers-lieux – Le Village Reille, L’Espace Voltaire, Coco Velten, Pauline Perplexe et d’autres – au sein desquels évolue une communauté d’artistes d’horizons variés – peintres, performers, photographes, designers…
@plateau.urbain

Pascal Mouisset est artiste pluridisciplinaire et résident d’Igor – occupation temporaire du 18e arrondissement parisien.
Son travail s’intéresse aux notions de fluidité, de co-construction et de débordement de l’objet d’art.
Nourri d’une culture de l’exposition comme medium et tourné vers des logiques horizontales et collaboratives, c’est naturellement qu’il se fait commissaire d’exposition dans le cadre du programme TenderFluid.
@tender.fluid | #tenderfluid

Porté par Lauriane Gricourt, Ludivine Pangaud et Joanna Wong, le Collectif Enoki est une plateforme de réflexion sur les rapports entre art, nature et alimentation. En confrontant les points de vues de créateur·rice·s, penseur·se·s, utopistes et révolutionnaires du secteur alimentaire, qu’ils soient artistes, chef·fe·s, cultivateur·rice·s, distributeur·rice·s ou scientifiques, le collectif Enoki explore les processus à l’œuvres au sein de notre alimentation, du champ à l’assiette. À travers des expositions, ateliers, dîners collaboratifs, projets digitaux et éditoriaux, le Collectif Enoki invite à poser un regard renouvelé sur les liens entre art, culture et nourriture, ainsi que notre relation au vivant, tout en proposant de nouvelles approches culinaires et gustatives. Enoki entend ainsi imaginer une cuisine à l’épreuve du futur, tout en remettant à l’honneur des procédés traditionnels et alternatifs, respectueux des écosystèmes et de l’individu.
@collectifenoki


L’exposition Honky Tonk Fields bénéficie du soutien de la DRAC Ile-de-France dans le cadre de l’Été culturel 2021
L’été culturel est une initiative du ministère de la Culture, conçue et mise en œuvre par la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France. #EteCulturelIDF / #VivreLaCulture

Sont également à nos côtés pour cette première édition de TenderFluid:

La Flèche d’Or
Le centre Paris Anim’ Hébert
L’ensemble des structures du réseau Plateau Urbain – artistes, associations et jeunes entreprises résidents d’Igor (18e arrondissement), de la PADAF (Anthony), d’OPALE (Montreuil), du Village Reille (14e arrondissement), de l’Apostroff (Malakoff), des 5 toits (16e arrondissement), du Garage Amelot et Voltaire (11e arrondissement), des Mercuriales (Bagnolet), de la Maison Marceau (8e arrondissement)
et à tou·te·s les artistes qui ont accepté de nous suivre dans cette aventure


Un grand merci
à tou·te·s !